Indemnités pour bénévolat

Par définition, un bénévole ne percoit pas de salaire. Pas toujours, mais parfois, vous avez néanmoins droit à une indemnité. L'organisation pour laquelle vous faites du bénévolat décidera ou non de vous octroyer une indemnité.

Veillez néanmoins, dès le début, à définir clairement vos engagements :

  • Percevrez-vous ou non une indemnité ?
  • Si oui, selon quel système :
    • une indemnité forfaitaire ainsi qu'éventuellement une indemnité kilométrique limitée,
    • le remboursement des frais réels sur base de pièces justificatives, ainsi qu'une indemnité kilométrique 

Les deux systèmes ne peuvent en aucun cas être combinés.

Conditions

L'indemnité compense uniquement les dépenses effectuées (repas, boissons, ordinateur et GSM, ... et ne peut donc être considéré comme un salaire ou un revenu.

Montant

L'indemnité pour les activités bénévoles n'est pas imposable et est exemptée de charges sociales, à condition de respecter les montants plafonnés.

Les indemnités forfaitaires sont plafonnées à :

  • 32,71 euros par jour
  • 1.308,38 euros par an (revenus 2015, année d'imposition 2016).

En dehors de l'indemnité forfaitaire, des frais de transport peuvent être remboursés. Ceux-ci sont néanmoins plafonnés à maximum 2.000 kilomètres par an :

  • pour des déplacements avec une voiture, une moto ou une motocyclette privée : maximum 0,3468 euro par kilomètre parcouru
  • pour des déplacements à bicyclette : 0,20 euro par kilomètre